Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

La face cachée de Luna

image

Liam, Luna, Reagan. Trois noms pour deux personnes.

Liam est le frère de Reagan. Grand frère intelligent, capable de construire des ordinateurs à partir de pièces détachées, qui va avoir dix-huit ans. Mais aussi masque de plus en plus lourd à porter. Car Liam n’est pas le fils parfait attendu par ses parents. Liam est Luna, fille née dans le corps d’un garçon. Reagan seule connait la vérité : Luna est une TS, une transsexuelle.

Reagan est son pilier, sa confidente et sa sœur, et le secret devient de plus en plus dur à porter pour elles deux.

On n’imagine pas ce qu’il peut se passer dans l’esprit de Luna, la souffrance morale éprouvée pour n’être pas né tout à fait juste, avec le corps qui nous correspond. Pour Reagan, qui soutien son frère depuis les premières apparitions de Luna, la souffrance est autre mais bien réelle. Ce secret qu’elle est seule à connaître est une responsabilité trop lourde à porter et qui l’étouffe : seule à apercevoir le malêtre de Liam, seule à voir Luna sous le masque, seule à savoir que Luna est au bord du précipice. Reagan ment, s’inquiète et garde le secret, quitte à sacrifier son temps et sa vie pour protéger Luna.

C’est un sujet extrêmement sensible auquel Julie Anne Peters s’est attaquée, et dont l’ampleur est difficile à appréhender. Comment se mettre à la place d’une personne qui rejette le corps avec lequel elle est née au delà même de l’apparence physique ? Il faut beaucoup de subtilité pour comprendre les nuances et la violence de ce décalage entre ce que l’on se sent être et son corps, seul perçu par les autres. Ici, l’auteur évite la difficulté en prenant comme personnage principale la sœur de Liam/Luna. Ce n’est pas de front que l’on sera confronté à la lutte interne de Luna et au regard des autres, mais le témoignage de Reagan est tout aussi percutant. Car l’on s’aperçoit que le malêtre de Luna se répercute sur son entourage, de façon parfois imprévu. Reagan qui porte se douleur et porte Luna à bout de bras, leurs parents qui ne voient ou ne veulent pas voir ce qu’il se passe dans la tête de leurs enfants, ce secret qui vient s’immiscer dans les amitiés que partagent Liam, qui n’assume pas encore Luna au grand jour, et Reagan.

Fort et percutant donc, qui vous accroche aux pages et demande parfois une pause nécessaire pour faire le tri dans vos émotions.

La face cachée de Luna
Julie Anne Peters
Milan, Macadam, 2005

Publicités

Un commentaire sur “La face cachée de Luna

  1. Pingback: Top Ten Tuesday #10 | Arcanes Ouvertes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 février 2014 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :