Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

L’Oizochat

Quel étrange animal s’est écrasé dans la forêt ? Avec une tête de chat et un derrière d’oiseau, il ne ressemble à personne. Personne ne sait d’où il vient ni ne comprend sa langue, et tout de suite, la méfiance s’installe chez les plus grand…

Un récit sur l’immigration, l’acceptation de l’autre et les difficultés rencontrées par les réfugiés de guerre. Le discours aurait pu être moralisateur et convenu, mais Rémi Courgeon possède un grande finesse dans son écriture, et ses illustrations mettent magnifiquement en valeur l’histoire.

L’Oizochat
Rémi Courgeon
Mango jeunesse, 2014

Thème : immigration

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 juillet 2014 par dans Critiques, et est taguée , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :