Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Chasseurs de nuages

Des îles flottants dans les airs, gravitants autour de la roche en fusion de ce qui était autrefois une terre. Un monde où les lacs sont rares et l’eau une ressource précieuse. Christian rêve d’aventure. Partir dans les airs aux côtés des Chasseurs de nuages, ces nomades sans terre qui bravent les monstres des airs, les pirates du ciel et les Iles Interdites à la recherche de cette denrée vitale.

L’histoire prend le temps.

Le temps de se mettre en place, de faire visiter son univers particulier, ce monde différents qui fut un jour lié au notre, où l’eau est une denrée précieuse que des nomades cherchent avec ardeur. Un monde flottant, écartelé en îles de toutes tailles en suspension au dessus d’un noyau de lave pareil à un soleil. L’air y est différent, plus lourd, lourd au point de pouvoir s’y mouvoir. Pas voler, non, mais nager. A condition de ne pas avoir le vertige, au risque de chuter irrémédiablement vers la fournaise en contrebas.

L’eau est rare, mais il pleut des poissons, les combats de requins teintent le sol de rouge, les méduses des airs sont dangereuses et nous ne parlerons pas des morpions et autres créatures gigantesques.

Christian nous parle depuis ce temps là, de ce futur lointain, et montre avec nos mots à nous la différence entre nos deux mondes. Lui, fils de personnes respectables dans une société respectable, rêve d’aventure à bord de ces bateaux chasseurs de nuages. Jenine justement est nouvelle, intrigante avec ses cicatrices rituelles qui la désignent comme chasseuses de nuage.

Et lui rêve de l’accompagner dans un de ces voyages à travers les ciels, de partir à l’aventure, de chasser les nuages convoités par les autres chasseurs comme par les pirates des airs. Petit à petit, chapitre par chapitre, l’auteur construit l’histoire et nous fait traverser ces îles et grands espaces bleus, aux paysages qui nous laissent rêveurs.

Chasseurs de nuages
Alex Shearer
Les Grandes personnes, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 3 octobre 2014 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :