Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Sublutetia

Savez-vous ce qu’il se passe si vous ratez votre métro… et entrez par mégarde dans la rame suivante, entièrement vide ? Savez-vous ce qui se cache sous les tunnels de Paris ? Nathan et Keren vont en faire la découverte à leurs dépends. Une sortie de classe qui commence mal les entraîne dans les profondeurs méconnues de Paris, dans un monde bien loin de ce qu’ils connaissent, où un drame se prépare….

Parsemé de détails sur les rames de métro et les vénérables machines qui les ont parcourues, Sublutetia embarque les lecteurs dans un monde imaginaire fabuleux et réaliste à la fois, qui donne envie de se perdre dans les innombrables artères souterraines de Paris pour partir à l’aventure. Nathan et Keren sont dans la même classe mais ce connaissent peu au départ de leur folle course poursuite. Entraînés dans une histoire qui les échappe, poursuivis dans ces dédales de couloirs, ils vont découvrir un monde insolites que complots, rivalités et changements imprévus ne sont pas loin de détruire. Et pour regagner la surface, la route est longue et semée d’embûches.

Le héros de l’histoire est bien Nathan. Il est celui marqué par son passé, celui qui connait le métro comme sa poche et qui en est terrifié, celui qui a plus d’une raison de traverser Sublutetia pour trouver un chemin retour. Ses émotions nous accompagnent tout au long du récit. En comparaison, Keren peine à trouver sa place dans l’histoire, son importance semble bien mince.

La part belle est faite ici à l’action et à la succession des événements pour garder le lecteur constamment en alerte. Le monde souterrain de Sublutetia est particulièrement bien présenté, autour d’un univers imaginaire bien posé qui laisse rêveur.

Je ne parlerai pas des obstacles que rencontreront les deux enfants au cour de leur périple pour préserver les surprises. Gardons simplement ceci : c’est un univers intéressant et plein de potentiel, et une histoire divertissante.

Sublutetia T1 : La révolte de Hutan
Eric Senabre
Didier jeunesse, 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 novembre 2014 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :