Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Fedeylins Tome 1

Un univers centré autour d’une mare. Deux peuples, Fedeylins et Gorderive, au traité de paix fragile qui s’évitent mutuellement.

Petit peuple ailé vivant en harmonie, les Fedeylins forment une société bien réglée, protégée et encadrée par les Pères. Après cinq années de gestation et d’apprentissage à l’abri de sa bulle, un petit larveylin éclos. S’il arrive à survivre à la première traversée de la mare, s’il échappe à la noyade et aux poissons prédateurs, le petit rejoindra sa mère et sa fratrie, et se préparera au rôle qui lui est destiné. Cahyl est différent. Sa peau est vierge de toute marque d’appartenance aux castes Fedeylins. Sans destin, il est une anomalie et un danger pour l’ordre établi. Peut être n’aurait-il pas du survivre à son éclosion…

Voilà un monde de fantasy fourni et très intéressant, que l’on découvre petit à petit tout au long de l’apprentissage de Cahyl. A cinq ans déjà, il possède une maturité peu commune, conscient de sa différence. Il grandit en retrait, sachant que sa place dans la communauté n’est pas assurée, qu’il est un usurpateur. Qu’il ne peut se lier aux autres sous peine de se mettre en danger.

La première année passe, au rythme des apprentissages de la vie de son peuple, du changement des saisons, et les excursions cachées auprès de Glark, ce gorderive différents de autres et moins violent que la plupart, qui a scellé son destin en le sauvant de la noyade. Son destin reste imprécis, et il est lui de plus en plus difficile de se fondre dans le moule…

Nadia Coste parvient avec d’infinis détails à développer un monde vivant et ses règles fascinantes sous nos yeux. De l’éclosion de Cahyl jusqu’à sa maturité, et au travers d’un “je” entraînant, nous suivons le parcours difficile d’un petit être dont les ailes viendront à pousser, qui doute et s’interroge sur sa raison d’exister. Allant même jusqu’à questionner l’ordre immuable établi par les Pères.

Les rives du monde pose le premier jalon d’une fascinante épopée dans un monde de fantasy où la société de castes bien établies et jamais questionnées semble être à l’aube d’un grand changement.

Fedeylins Tome 1 : Les rives du monde
Nadia Coste
Gründ, 2011
(romans)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 novembre 2014 par dans Critiques, et est taguée , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :