Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Les Outrepasseurs Tome 1

Un secret de famille se révèle brutalement à Peter, le jour où il échappe de justesse à une attaque de chiens. Le voilà embarqué sans attendre pour Lion House, où un homme terrifiant et sans pitié l’attend.

Il n’est pas le seul a avoir été arraché à sa vie tranquille.

Ils sont les héritiers des Outrepasseurs. Et qu’ils le veuillent ou non, ils ne peuvent plus faire marche arrière.

Roman fascinant qui interroge : quel est le bien, quel est le mal, et ou s’arrête la limite entre les deux ?

Envoutant, horrifiant, c’est une querelle sanglante et qui s’étend sur plusieurs siècles que l’on découvre tout au long de ce premier tome. On croit pénétrer dans une histoire où magie, secrets et combats nous attendent, mais ce premier tome n’en est que l’introduction. C’est avec une grande précision que sont posées les bases de cet univers riche.

Quel brillant tome d’ouverture pour cette saga  ! Si l’introduction de Peter dans l’histoire présente une situation initiale un peu attendue et déjà vue dans d’autre romans jeunesse, Cindy Van Wilder arrive à nous surprendre très vite. Déjà par sa scène d’introduction, qui découvre la face sombre du mystérieux Noble, le chef d’orchestre de l’initiation  autour duquel gravitent les Outrepasseurs. Une première scène qui insinue le doute chez le lecteur.

Le passage d’une époque à l’autre, auquel on doit une progression décousue de l’histoire, permet d’ancrer les événements dans le temps et d’en apercevoir les conséquences.

La construction du roman n’est pas laissée au hasard et joue très bien avec l’impatience du lecteur. Elle rallonge l’attente, nous éloigne du moment où toutes les pièces du puzzle se mettront en place, tout en nous montrant des éléments essentiels à la compréhension de l’histoire. Une alternance entre le moment présent, où l’action s’étire, et la plongée dans le passé des Outrepasseurs, où l’on passe d’un moment clef à un autre, qui laisse le temps au lecteur de souffler entre deux révélations et de mieux les assimiler. Et qui donne un rythme particulier au récit qui conserve ainsi toute notre attention. On sent que l’univers est travaillé, que l’auteure a beaucoup de choses à nous dire, et c’est un plaisir. Elle joue avec nous comme l’inquiétant Noble semble se jouer de ses héritiers !

Je ne peux guère en dire plus sans révéler les ficelles de l’histoire. Mais si les Héritiers n’est qu’un avant goût de la suite à venir, j’ose à peine imaginer la suite qu’il me tarde de découvrir.

Les Outrepasseurs Tome 1 : Les Héritiers
Cindy van Wilder
Gulf stream éditeur, 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :