Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Entre ciel et terre

Petite Huit n’a plus de maman. Tandis que le reste du village la met à l’écart, le jeune Ming la prend sous son aile. Petite Huit est persuadée que sa mère est là-haut, dans les étoiles. Et c’est en tentant de la rejoindre qu’un jour, en grimpant jusqu’à la plus haute branche du plus grand arbre du village, la petite se volatilise. Ming, bouleversé, ne parvient pas à l’oublier.

Le destin quelques années plus tard le met sur le chemin d’une créature fabuleuse… rencontre fortuite et sans danger ?

Dessinateur de La Balade de Yaya, Golo Zhao réalise ici une magnifique bande dessinée en solo. Sur un début très réaliste, ancré dans une Chine du siècle dernier, on découvre Petite Huit, petite fille en deuil que l’ensemble du village rend responsable de tous les malheurs. Ming et la grand mère de la petite semblent être les seuls à prendre sa défense. La vie n’est pas aisée dans ces villages reculés de Chine, et chacun et à tout âge doit apporter sa contribution. L’inexplicable disparition de Petite Huit pourrait être la fin de quelque chose, c’est aussi un début d’un histoire autrement plus mystérieuse, où les créatures fantastiques du folklore chinois ont leur propre mot à dire…  Perdu dans une forêt en rentrant chez lui, Ming rencontre une étrange fille. Pour avoir saccagé sans le vouloir son lieu de vie, il se doit de lui offrir le logis. Mais cette jeune fille n’a rien d’humain si ce n’est l’apparence. Hors dans le village, un prêtre taoïste donne des avertissements inquiétants sur les rencontres et séparations du destin, et de nouveaux venus sont en chasse d’une créature cachée en ville…

On retrouve les dessins fournis aux arrières plans travaillés et aux personnages ronds et expressifs qui font le succès de La Balade de Yaya, mais cette fois pour une histoire plus sombre et plus adulte, et tout en noir et blanc. Dans l’ensemble, un premier volume fort mystérieux, qui pose les bases de l’intrigue. Entre réalisme et fantastique, c’est un pan de la culture chinoise que l’on découvre.

Entre Ciel et Terre T1
Golo Zhao
Cambourakis, 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26 décembre 2014 par dans Critiques, et est taguée , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :