Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Les Autodafeurs 2 : ma soeur est une artiste de guerre

La dernière confrontation avec les Autodafeurs à la Commanderie a changé la donne. Papi et mamie ne sont plus, leur mère est dans le coma, Auguste est en liberté conditionnelle et Césarine doit gérer seule l’idiotie de son frère, la présence étouffante de Mamina et les visites à l’hôpital. Dans le même temps, les Autodafeurs, confortés par leur dernière victoire, s’apprêtent à lancer une opération de grande envergure…

Le premier tome des Autodafeurs avait été une véritable réussite. On y découvrait, en même temps qu’Auguste et Césarine qui venaient de perdre leur père, l’existence de cette organisation opérant dans l’ombre pour s’emparer et contrôler seule la connaissance. Et, de l’autre côté, la Confrérie,  partisane du libre accès au savoir et pour laquelle oeuvre la famille Mars.

On retrouve dans Ma soeur est une artiste de guerre cette construction particulière qui alterne les chapitres centrés sur les actions et les pensées d’Auguste et les extraits du journal de Césarine. Les personnages attachants de la série de Marine Carteron poursuivent leurs efforts pour trouver et comprendre la dernière découverte de leur père sur les projets des Autodafeurs, qui l’a entrainé dans la tombe.

Il y a quelques mois seulement, les Autodafeurs ont remporté une seconde victoire sur la famille Mars. Césarine est bien décidée cette fois à se faire écouter et ne pas laisser les autres agir seuls (et
stupidement), et Auguste, sous liberté conditionnelle, dispose d’une
marge de manoeuvre presque inexistante pour mettre à mal les projets des
Autodafeurs, qu’il lui faut encore découvrir. Il est en colère,
l’inaction lui est insupportable et il lui tarde de retrouver sa liberté
de mouvement pour prendre part lui aussi au combat. Nous le suivons tout au long des jours d’attente agonisante, privé de liberté et restreint dans ses actions, conscient de la menace imminente des Autodafeurs qui ont déjà remporté une bataille importante. A côté, les extraits du journal de Césarine sont un moyen de faire le point et de contrebalancer les informations que nous fournit son frère. Sa logique mathématique et sans demi-mesure offre une vision tout à fait différente des événements. Et parce qu’elle est jeune et au-dessus de tout soupçons, elle entend, voit et apprend bien plus qu’on ne le croit…

Ce deuxième tome relève le défi du premier, avec une histoire toujours aussi prenante, une écriture plaisante et une place privilégiée donnée aux livres et à l’histoire de l’écriture. Les touches d’humour bien pesées qui parsèment le récit, dans les moments intenses comme ceux d’attente sont toujours un régal.

En plus de l’action, des personnages bien construits qui évoluent au fil des événements, et du rythme maitrisé du récit, j’apprécie énormément
le réalisme des Autodafeurs. Les bases sur lesquelles est
construite cette histoire sont solides, et font appel à notre culture :
l’incendie et la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie,
l’obscurantisme contre les idées des Lumières, la violence symbolique
des autodafés. Marine Carteron puise dans l’Histoire des faits réels qui viennent étayer la trame de son histoire. On ne peut qu’identifier parmi les ennemis de la Confrérie un géant de l’Internet.  Et l’histoire des autodafeurs s’inscrit bien malheureusement dans l’actualité récente du monde des livres : censures, autodafésdestruction de manuscrits anciens de la bibliothèque de Tombouctou, incendie d’origine indéterminée d’une bibliothèque historique de Moscou….

Une réalité effrayante.

Les Autodafeurs 2 : ma soeur est une artiste de guerre
Marine Carteron
Rouergue, 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :