Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Fangirl

Cath vit pour l’écriture. Et plus particulièrement, pour Simon et Baz, deux personnages de la série à succès Simon Snow. Cath est une introvertie, qui n’ouvre sa bulle qu’à Wren, sa jumelle, avec laquelle elle partage tout. Mais l’arrivée en fac va tout changer : nouveaux repères, nouvelles personnes, nouvelles règles qu’il va falloir comprendre, et sa soeur qui contre toute attente ne partagera pas la même chambre…

Fangirl, c’est l’histoire d’une jeune fille passionnée par un univers
littéraire, celui de Simon Snow, un jeune orphelin qui se découvre mage, va suivre sa scolarité dans une école de magie et se trouver
confronter à un ennemi maléfique, qui n’est pas
sans nous rappeler une certain jeune sorcier dont toute une génération
d’enfants à suivi les aventures avec impatience – moi compris. C’est une
jeune fille qui s’est approprié cet univers, ses personnages, pour leur
offrir d’autres aventures. Une auteure de fanfictions reconnue dans le
milieu, qui a fait de cet univers fantastique son refuge et sa passion. Une jeune fille peu à l’aise en milieu social, confronté au rythme mouvementé de la vie étudiante et consciente de l’écart qu’il semble y avoir entre elle et les autres.

A vrai dire, je ne savais pas à quoi m’attendre. J’espérais que
l’histoire parlerait d’une belle façon des fans, loin des clichés que
l’on retrouve parfois dans les milieux littéraires. Je n’ai pas été
déçue. Mais ce n’est pas qu’une lecture frivole abordant un sujet léger,
la passion débordante pour un univers de fiction. C’est aussi le
récit d’un apprentissage, d’une épanouissement, d’une introvertie qui
trouve une place qui lui convient, de gémellité. D’un amour de
l’écriture, bien sûr. Mais aussi un passé familial, une séparation et le
confort de l’habitude et le rassurant du connu confrontés au besoin d’indépendance et
de changement.

Difficile de lire Fangirl sans le comparer au précédent roman de son auteur. Le sujet et les contextes familiaux n’ont absolument rien à voir avec ce qu’Eleanor and Park nous aura fait vivre.

Je n’ai pas retrouvé l’intensité émotionnelle de Eleanor and Park. Fangirl n’aura as réussi à me retourner le coeur de la même façon. Pour autant, j’ai été fascinée. Fascinée de voir avec quelle justesse le sujet des fanfictions, et de la passion pour une oeuvre à pu être abordé – et en même temps une expérience tout à fait différente de la mienne. De me voir sous certains points quelques années en arrière, et le chemin parcouru. De comprendre Cath et de découvrir une expérience tout à fait inédite. De voir l’introversion aussi justement représentée.

Rainbow Rowell réussi le pari de montrer toute la justesse d’une passion générationnelle pour une oeuvre, à écrire un roman autour d’une série fictive qu’elle a inventé ainsi que les histoires que Cath aura imaginé à partir d’elle.

Ses fictions, dont nous ne voyons que quelques extraits, sont fascinantes, tout comme l’histoire que semble avoir imaginé Gemma T. Leslie – une auteure et son oeuvre tous deux inventés par Rainbow Rowell, vous suivez ? Et étrangement, je préfère les écrits de Cath aux quelques passages que l’on découvre sur le monde magique fictif de Simon Snow, merveilleux et intrigant. D’autant plus fascinant que tout à été imaginé et écrit par la même auteure au final !

L’écriture n’est pas toujours parfaite, les ellipses temporelles parfois maladroites, qu’il faut apprendre à repérer, mais
c’est une vraie lecture plaisir qui a su me parler et que j’ai eu bien
du mal à lâcher. Je me suis plu à entrer dans les baskets de Cath, à voir le monde et les autres par ses yeux. J’ai adoré retrouver les points communs entre Simon Snow et Harry Potter. J’ai beaucoup aimé voir Cath s’ouvrir à elle-même et un peu aux autres, et retrouver à côté l’ambiance de cette attente avant la parution du dernier tome d’une série qui nous tenait à coeur.

Fangirl n’est pas tout à fait un coup de coeur mais n’en est vraiment pas loin.

Fangirl
Rainbow Rowell
traduit de l’anglais (Etats Unis) par Cédric Degottex
Castelmore, 2014

Publicités

2 commentaires sur “Fangirl

  1. Pingback: Bilan lecture #05 | Arcanes Ouvertes

  2. Pingback: Bilan 2015 reading challenge #2 | Arcanes Ouvertes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :