Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Magisterium : l’épreuve de fer

Callum Hunt n’a jamais demandé à être magicien. Rien ne lui ferait plus plaisir que d’être normal.  Il y a douze ans, le Magisterium lui a pris sa mère, et aujourd’hui, il doit faire tout son possible pour échouer l’examen d’entrée à l’école de magie… Malgré une imagination épanouie et des trésors de mauvaises volonté, il se retrouve au Magisterium, école aussi fantastique qu’elle est inquiétante, où il doit survivre à la première année, au terme de laquelle l’Épreuve de Fer – et sa libération – l’attend.

Imaginatif, surprenant, drôle, innovant, inattendu… je pourrais continuer longtemps à faire la liste de mes impressions sur ce premier tome magique du Magisterium ! Dire que j’ai adoré cette histoire de bout en bout n’est pas peu dire. Et si on m’entend en parler comme du nouvel Harry Potter, et bien c’est à peu de choses près mon ressenti à la fin de cette lecture !

Dès les premières pages, le duo Black et Clare capte l’attention du lecteur pour ne plus le lâcher. Une guerre magique s’achève par le massacre de familles réfugiées dans un lieu qui devait être imprenable. Dans la glace, une inscription effroyable qui ne quittera plus vos esprits : “Tuez cet enfant” !
Douze ans plus tards, Callum Hunt est conduit comme des dizaines d’autres enfants à un examen pour intégrer le Magisterium. Mais lui sait ce que les autres et que les Mages se cachent bien de dire : la magie est dangereuse et le Magisterium un lieu dont on ne ressort pas intact.

Callum est cynique, solitaire et méfiant par défaut, avec une carapace à l’épreuve des remarques des autres. Il sait attaquer avant les autres et devancer les moqueries. Des années d’entrainement qu’il doit à une jambe fragile, jamais remise d’une opération dans son enfance. Il ne souhaite que rentrer chez lui et oublier la magie, qui a coûté cher à sa famille. Mais le monde magique est plus vaste et plus complexe qu’il ne le croît, et si le Magisterium est dangereux, il a aussi beaucoup à lui apporter.

J’ai retrouvé dans Magisterium de nombreux éléments qui m’avaient conquis il y a des années dans l’univers d’Harry Potter, et qui ont touchés plusieurs générations. D’abord, un univers magique fabuleux, fourmillant de détails qui ravissent l’imagination, qui n’est pas sans sa part d’ombres et de mystères. Des personnages attachants au caractère travaillé, construits en profondeur et dans lesquels on se reconnait. Une amitié difficile qui se construit sur des liens profonds, après des efforts pour se comprendre et s’ouvrir aux autres. Un héro qui évolue sous nos yeux. Des rivalités. Un mentor, et un ennemi insaisissable. Une bonne maîtrise de l’intrigue. Et beaucoup, beaucoup, beaucoup d’inattendu.

A cela s’ajoute un texte bien écrit et une écriture fluide et agréable, qui font de la lecture un réel plaisir, et l’on a une série magique incontournable !

Découvrez le premier chapitre ici :

http://www.pocketjeunesse.fr/livres-jeunesse/extraits_romans/PKJ_Magisterium/HTML/./files/assets/flash/spread.html?p=1&f=j&a=o&link=http%3A%2F%2Fwww%2Epocketjeunesse%2Efr%2Flivres%2Djeunesse%2Fextraits%5Fromans%2FPKJ%5FMagisterium%2FHTML%2Findex%2Ehtml

Magisterium
Holly Black, Cassandra Clare
traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Julie Lafon
Pocket jeunesse, 2015

Publicités

3 commentaires sur “Magisterium : l’épreuve de fer

  1. Pingback: Bilan lecture #05 | Arcanes Ouvertes

  2. Pingback: Bilan 2015 reading challenge #2 | Arcanes Ouvertes

  3. Pingback: Top Ten Tuesday #10 | Arcanes Ouvertes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :