Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Mathieu Hidalf et la bataille de l’aube

Après deux premiers tomes extrêmement drôles aux personnages et à l’univers travaillés, et un troisième tome qui nous plongeait un peu plus profondément dans le monde de l’Élite et ses dangers, Christophe Mauri continue sa lancée, alternants moments d’humour et événements plus sérieux.

Mathieu Hidalf, qui rêvait d’entrer dans l’école de l’Élite et d’obtenir ses branches de distinction avec un minimum d’effort, ce garçon aussi intelligent qu’égocentrique, a grandi. Pas de beaucoup : la manipulation et les traités sont toujours ses armes de choix, sa compétition avec Roméo Pompous est toujours bien présente même s’ils sont plus ou moins devenus amis, la pacte Papa en Nage tient toujours avec ses soeurs. Mais les événements des derniers mois ont quelque peu changé la donne et ses priorités avec. Les frères Estaffes qui menacent tous le royaume sont plus proche que jamais d’arriver à pénétrer dans l’école ! L’Élite toute entière est sur ses gardes.

Christophe Mauri continue à nous surprendre en amenant son héro là où on ne l’attend pas. Spécialiste en bêtises, Mathieu Hidalf se surpasse encore, mais cette fois un détail de grande importance lui a échappé : ses actes n’affectent pas seulement sa famille. Par sa notoriété dans tout le royaume, sa nouvelle idée n’aura pas que des conséquences pour sa famille, mais pourrait bien toucher l’ensemble de l’Élite astrienne et l’avenir de l’école…

On voit se dessiner derrière les actes et décisions de Mathieu des conséquences politiques qu’on était loin d’imaginer lors du premier tome de ses aventures, et c’est peut-être bien ce qui fait toute la richesse de cette série – en plus de personnages hauts en couleurs, attachants de façon inattendue, un monde incroyablement riche et un mystère qui s’épaissit et devient de plus en plus intrigant au fil des tomes.

Une écriture toujours aussi délicieuses et un scénario bien mené, où l’action et l’humour sont parfaitement dosés pour vous garder en haleine jusqu’au bout. Plaisir garanti.

Mathieu Hidalf et la bataille de l’aube
Christophe Mauri
Gallimard, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 septembre 2015 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :