Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

A copier 100 fois

« Papa m’a dit 100 fois comment il fallait que je sois. » Être fort, ne pas se laisser faire. Être un homme surtout. Un homme qui aime les femmes. Impossible alors de parler de ce qu’il se passe à l’école, des ce que les autres disent, ce qu’ils semblent deviner…

A copier 100 fois est un texte court à forte porté, destiné à marquer. Plus que les brimades à l’école, c’est la violence des jeunes entre eux, avec ou sans raison. La force du “boys will be boys”, du “à mon époque”, du “c’est comme ça qu’on apprend”, du “comme un homme”, qui enfoncent bien plus qu’ils n’aident et ne soutiennent.

C’est un roman qui parle du besoin d’être accepté par sa famille, et de la difficulté de parler, quand on connaît déjà les réponses données cent fois déjà.

Il faut ce genre de textes pour faire comprendre, faire réfléchir, débloquer l’empathie de ceux qui ne sont pas directement concernés par les réflexions d’orientation sexuelles. En même temps, j’aimerai plus de texte qui montrent que le coming-out n’est pas toujours mal accepté. Que parfois tout va bien. Qu’aimer les hommes ou les femmes ne change rien, n’a pas d’importance. Que les choses s’arrangent, et que ses préférences ne déterminent pas tout – et heureusement, il en existe.

A copier 100 fois
Antoine Dole
Sarbacane, 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 février 2016 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :