Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Malenfer, la forêt des ténèbres

Malenfer

Si la couverture m’avait fortement inspirée, et le résumé intriguée, la lecture a commencé difficilement.

Je me doutais que ce roman était destiné aux plus jeunes, et que le texte serait adapté pour eux. Mais dès les premières pages, les ressorts scénaristiques utilisés par l’auteur m’ont passablement ennuyée.

On y découvre très rapidement la situation. Gabriel et Zoé sont seuls depuis deux mois, leurs parents étant parti à la recherche d’une puissant sorcier pour les aider. Car la forêt de Malenfer, qui avale tout sur son passage, s’approche de plus en plus de leur village… En soi, un pitch de départ souvent retrouvé en littérature jeunesse, et qui peut être prometteur. Mais tout de suite, on se rend compte que les deux enfants sont sensés être vraiment particulier. Lui est très gentil, apprécié par tous, presque une exception parmi les enfants de son âge, prêt à sacrifier ses repas pour sa soeur. Elle n’est pas normale ; étrange pour les autres enfants, bruyants, méchants et jamais tendres. Elle aurait des pouvoirs : capable de sentir ce que cachent les gens, et voyant en certaines occasions l’avenir… Trop parfaitement exceptionnel pour que je m’y attache vraiment, et perpétuant les clichés des enfants normalement égoïstes et méchants. Certes, ils sont souvent peu tendre en eux, mais les réduire à cette vision fermée est agaçant et mensonger.

Au niveau du vocabulaire, il est vrai qu’il est parfaitement adapté au jeune public. Mais pour moi, ce n’est pas une raison pour rester autant dans le cliché ; j’ai pu lire bien d’autres romans pour cette tranche d’âge, qui parvenaient à offrir un texte adapté, une intrigue intéressante et des personnages sympathiques, même pour les adultes qui accompagnent la lecture de leur enfant.

Personnellement, je passe.

Malenfer, la forêt des ténèbres
Cassandra O’Donnell
Flammarion, 2014

Publicités

5 commentaires sur “Malenfer, la forêt des ténèbres

  1. malecturotheque
    21 février 2016

    C’est souvent le problème : sous prétexte que c’est pour le jeune public, on se retrouve avec plein de clichés, parfois assez lourds. C’est vraiment dommage.

    J'aime

    • arcanesouvertes
      22 février 2016

      Surtout quand l’idée de base est prometteuse ! Je crois que ce qui m’embête le plus, c’est le manque d’originalité des personnages et de leurs relations entre eux. Les gentils, les méchants, toujours les mêmes avec les mêmes défauts, ce que ça peut m’ennuyer !

      Aimé par 1 personne

      • malecturotheque
        23 février 2016

        « Les gentils, les méchants » : c’est aussi manichéen, en prime, ou c’est nuancé ?

        J'aime

      • arcanesouvertes
        23 février 2016

        Je t’avoue, je n’ai pas réussi à aller au bout de la lecture. Mais au niveau des enfants, c’est un peu ça : il y a les héros, le garçon très gentil super ami, sa petite soeur adorable avec des pouvoirs que personne n’aime parce qu’elle est différente ; et en face, les camarades de classe qui se moquent, pour qui différence = monstre, qui n’écoutent pas les mise en gardes parce que de toute façon c’est qu’une fille… je veux bien croire que les enfants ne sont pas tendres les uns avec les autres, mais c’était présenté de façon tellement exagérée ! C’en était presque drôle.

        Aimé par 1 personne

      • malecturotheque
        23 février 2016

        C’est vrai que la différence et son acceptation est un thème récurrent dans les histoires jeunesses (apparemment, c’est aussi le cas pour « Zootopie »), mais il y a différentes façons de l’aborder. User des clichés auprès du jeune public est sûrement efficace, mais pour une histoire prônant la différence, c’est dommage de ne pas changer un peu.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21 février 2016 par dans Critiques, et est taguée , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :