Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Le Yark

Le Yark, c’est un monstre, un vrai. Un qui rôde la nuit et entre dans les chambres d’enfants pour les manger. Le plus terrible ? C’est que les enfants méchants lui donnent la colique, des gaz, le mal de mer. Bref, ils ne passent pas. Alors, pour trouver de gentils enfants (qu’il est bien rare de dénicher de nos jours) et éviter tout risque d’indigestion, une seule solution : voler la liste du père noël bien sûr !

Mais bien sûr, les choses ne sont pas si simple, même pour un monstre plein de bonnes volontés et affamé…

Tellement drôle, loufoque, et illustré de la plus jolies des façons, Le Yark est une perle à raconter à tous les enfants, petits, grands, gentils ou méchants ! Avec des phrases finement ciselées entre humour et poésie et des illustrations à tomber par terre dont les gravures célèbres de contes n’ont pas à rougir, cette histoire particulièrement sympathique ne pourra que vous plaire !

Le Yark
Bertrand Santini, Laurent Gapaillard
Grasset jeunesse, 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 février 2016 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :