Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Lumberjanes

Cinq amies, une seule passion : l’aventure ! Ho, April, Mal, Molly et Ripley passent leurs vacances au super camp de Miss Quinzella Thiskwin Penniguigul Thistle Crumpet : le Camp des Nanas Super Cool ! Au programme, sorties dans la nature, survie, jeux divers, résolution de mystères et combats contre de bien drôles d’animaux. L’été ne sera pas de tout repos, mais les filles peuvent compter sur leur super pouvoir : l’amitié puissance max !

Lumberjanes, c’est un titre que j’attends avec impatience depuis sa sortie aux Etats Unis. Le pitch avait l’air drôle et intéressant à la fois, et toutes les critiques que j’ai pu en voir étaient plus que positives.

Alors, coup de coeur ou déception ?

Énorme coup de coeur, pour être plus juste ! Lumberjanes, c’est un super mélange d’amitié, d’aventure, de débrouillardise, d’humour et de fantasy, avec une bonne grosse dose de tolérance, de diversité, de féminisme et de positivisme.

Les cinq héroïnes et amies n’auraient pu être plus différentes les unes des autres, autant physiquement que de caractère, et pourtant elles se complètent et s’entendent merveilleusement bien. Et elles ont de multiples facettes : ils sont loin, les clichés de la nerd, la jolie, la forte, la normale… elles ont leurs points forts et leurs défauts, se soutiennent à tout moment, et se dévoilent tout au long de l’histoire.

Qu’en est-il de l’histoire d’ailleurs ?

C’est une bouffée d’air frais, voilà ce que c’est. Cinq jeunes filles qui partagent le même dortoir, dans une colonie de vacances en pleine nature qui a un petit côté scout (n’oublions pas les badges à collectionner, qui introduisent chaque chapitre – et mon préféré : le badge Jeux de mots pourris). Elles ont tendance à n’en faire qu’à leur tête, au grand damne de leur cheftaine qui a bien du mal à les surveiller et aimerait bien les étrangler, parfois, de temps en temps. En se promenant de nuit hors du dortoir, elles découvrent (suite à un affrontement contre une horde de renards) l’existence d’un fort mystérieux… Ange-Chat redoutable ! Qu’est-ce donc que ceci ? Entre randonnées, initiation au kayak, découverte de grottes cachées et monstres à vaincre, elles auront bien besoin de leur arme la plus puissante : leur super amitié !

Ai-je précisé que plutôt qu’invoquer dieu (comme certains jurent par Odin ou Toutatis), elles se référaient à de grandes femmes de l’histoire ? (dont j’ignorais personnellement l’existence de la plupart d’entre elles jusqu’à maintenant ?)

Et n’oublions pas le dessin et les couleurs : Brooke Allen et Maarta Laiho se répondent parfaitement, réalisant des illustrations vivantes et chaudes, offrant à leurs personnages tout un panel d’émotions et une chouette diversité physique (je l’ai déjà dis, mais c’est juste vraiment super chouette à voir).

C’est tellement drôle, adorable, et doux comme une couette, qu’après l’avoir fait acheter pour ma bibliothèque, je vais me l’offrir pour moi.

Lumberjanes, Tome 1 : L’Ange-chat redoutable
Shannon Watters, Noelle Stevenson, Grace Ellis, Brooke A. Allen, Maarta Laiho
traduit de l’américain par Irène Brive
Urban comics, 2016
(Urban kids Boom! Box)

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :