Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Sorcier ! Tome 5 à 8

 

Voilà, c’est terminé : j’ai fini de dévorer cette série de fantasy de Moka, avec son univers décalé et ses rebondissements savoureux particulièrement inattendus.

Et ce fut un régal.

Avec Sorcier !, j’ai retrouvé un peu de cette même frénésie qui m’avait prise lors de ma lecture de Mathieu Hidalf : ce besoin d’avoir la suite (qui existe ! la joie des séries terminées), le plus rapidement possible. Pour Mathieu Hidalf, j’étais allée jusqu’à acheter le dernier tome en numérique, sans la patience nécessaire pour attendre qu’il revienne à la bibliothèque (et sachant que je n’avais et n’ai toujours pas de tablette, je le lisais sur mon téléphone, un format peu adapté à la lecture – c’est vous dire ma passion) (d’ailleurs, comme avec Mathieu Hidalf, j’ai déjà loupé plusieurs fois mon arrêt à cause de Sorcier). Et je me suis par la suite acheté la série entière en petit format, au cas où. (Et je ferai probablement de même avec Sorcier !, si jamais l’Ecole des Loisirs avait la bonne idée de le republier, avec une couverture plus attractive et plus adaptée).

Bien sûr, je ne retrouve pas du tout la même ambiance qu’avec Mathieu Hidalf, même si comme lui Finn n’est pas ce qu’on pourrait appeler une figure de héros respectable ni attachante du premier coup d’oeil. Finn n’est pas un personnage vaillant, de ceux que l’on sait tout de suite que l’on va apprécier. C’est un bonimenteur et un fainéant assumé, convaincu d’être au dessus de tous les autres. L’humour de cette série vient beaucoup moins de ses personnages (même si certains d’entre eux sont particulièrement farfelus) que de la situation, presque invraisemblable, dans laquelle se retrouve les personnages.

L’histoire a mis du temps à se mettre en place vraiment, et à dérouler tous les éléments qui maintenant me passionnent (quand j’ai pu laisser passer plusieurs mois entre la lecture des trois premiers tomes). Car alors que les premiers tomes annonçaient une histoire rocambolesque faite d’une suite de malentendus et rattrapés par de pieux (ou d’énormes) mensonges, petit à petit, le monde s’étoffe. Les contrées explorées par le héros presque par inadvertance se rajoutent à la complexité de l’histoire, et le lecteur comprend rapidement que le monde presque simpliste où les sorciers imposent leur pouvoir est bien plus étendu et multiple que la majeur partie de la population ne le croit. Dès lors, le chemin de Finn prend toute son importance, et son vrai destin se révèle. On commence à comprendre les secrets cachés derrière les prophéties des Maîtres Devins, et la véritable importance de Finn et du Frélampier, comme son lien avec Miricaï, se dévoile…

Je n’en dirais pas plus, pour vous laisser l’occasion de vous plonger dans cette série addictive et pleine de rebondissements sans vous en gâcher les surprises.

Sachez juste que si Sorcier ! n’est pas un coup de coeur, la série de Moka n’en est pas très loin, et je la recommanderai volontiers !

 

Sorcier !
Tome 5 : L’Etoile
Tome 6 : Les quatre dragons
Tome 7 : Secrets et confiture
Tome 8 : La fin du monde
Moka
Ecole des loisirs, 2008-2009

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 juillet 2016 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :