Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Châan, la rebelle

 

Plutôt que s’occuper du tissage, de la poterie, ou d’apprendre le secret des plantes, Châan n’a qu’un rêve : manier la fronde et l’arc, et devenir une chasseuse. Mais pour les siens, qu’une femme chasse comme un homme est plus qu’un interdit : un tabou qui pourrait lui valoir l’exclusion du clan, voir bien pire.

Voilà une jolie découverte de 2017, qui m’attendait depuis un moment déjà dans les rayonnages de ma bibliothèque. Châan, c’est l’histoire d’une émancipation, d’une prise de pouvoir dans sa vie, du refus de rentrer dans un moule qui ne correspond pas à ses compétences et ses talents. Châan est une jeune fille qui a vécu 3500 ans avant notre ère, au temps où les hommes commençaient à se sédentariser, un temps où de la chasse dépendait la survie de chacun, et où les chevaux étaient aussi sauvages que le vent.

Châan, je l’ai commencé pour son héroïne en rébellion contre l’ordre établi. Je l’ai aimée pour ses qualités, sa fougue, sa détermination, sa générosité, ses doutes. J’ai dévoré ses aventures (somme toute assez courtes) en quelques jours, probablement aidée par les cliffhanger en fin de chaque tome (qui auraient pu être rassemblés pour ne constituer qu’un seul roman).

Trilogie historique implantée au coeur de la préhistoire, le récit de Châan est puissant et enchanteur. C’est une civilisation bien différente de la nôtre, à la vie rude, où chacun se doit de faire sa part de travail pour la survie de tous.

Si l’histoire nous emporte facilement, ce sont les personnages, les femmes surtout, qui sont marquants. Au delà de l’héroïne, qui porte l’histoire, on trouve ses soeurs, pour lesquelles Châan ouvre la voie. Mais surtout Lûn, fille d’un chasseur reconnu par le clan, née boiteuse et avec un bec de lièvre, que l’on dit sorcière et mauvaise, mais qui cache sous son apparente indifférence une force mentale colossale et des connaissances des plantes et de guérisseuse surprenantes. Ces héroïnes, on ne peut s’empêcher de les soutenir et les acclamer, tout au long de leur grand et périlleux destin.

Châan Tome 1 : la rebelle
Châan Tome 2 : la caverne des trois soleils

Châan Tome 3 : la montagne du destin
Christine Féret-Fleury
Flammarion, 2003 (nouvelle édition en 2010)

Enregistrer

Publicités

3 commentaires sur “Châan, la rebelle

  1. Super critique, c’est très complet!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20 mars 2017 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :