Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Bilan lecture #3.07

bilan du mois3

Le temps passe vite, et efface le souvenir de mes lectures. Pour en garder une trace (et comme mes critiques sont toujours publiées en décalé), je listerai chaque mois l’ensemble de mes lectures.

 

Mes lectures de juillet

* * *

Nombre de livres lus : 16

Romans : 8 – BD : 8

Séries commencées : 1

Séries avancées : 0

Séries terminées : 0

* * *

Romans :

 

Les Saisons de Peter Pan, Christophe Mauri

Contes et légendes, Louise Michel

La Servante Écarlate, Margaret Atwood ❤ ❤ ❤

Agatha Raisin enquête Tome 1 : La Quiche fatale, M. C. Beaton ❤

Baleine rouge, Michelle Montmoulineix

Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe, Chimamanda Ngozi Adichie ❤

Une chambre à soi, Virginia Woolf ❤

Bonjour tristesse, Françoise Sagan

 

Cela c’est fait un peu par hasard au début, sans que je n’y prenne garde : depuis presque un mois, tous les romans qui ont atterri entre mes mains sont l’oeuvre d’autrices. Si ce n’était pas un choix conscient au départ, c’est presque naturellement que j’ai eu envie de continuer.

Il y a d’abord eu Baleine rouge, Agatha Raisin enquête suivis de La Servante Ecarlate, de Margaret Atwood, un grand classique maintenant de la dystopie, qui ouvre votre cerveau et vous retourne les entrailles tout naturellement tant on sent à quel point on est proche de basculer dans ce monde-là.

Puis il y a eu Une chambre à soi, de Virginia Woolf, une autrice que je souhaitais découvrir. Entre l’essai et la fiction c’est tout une réflexion sur ce qui permet à la femme, aux femmes, de prendre le temps – et d’avoir le courage ! – de s’exprimer par les mots.

Et pour continuer sur cette lancée, Chère Ijeawele de Chimamanda Ngozi Adichie, parce que je voulais lire un roman de cette autrice depuis Americanah mais Americanah est beaucoup trop gros, il me faut du courage pour m’y atteler et j’entends déjà tous mes autres livres qui m’attendent et que je ne pourrais pas lire si je le commence.

Et pour finir le mois : Bonjour tristesse de Françoise Sagan était tout à fait dans la continuité des précédentes lectures : une autrice à découvrir, qui a gagné ses lettres de noblesses, et quoi de mieux pour se lancer que son roman le plus reconnu ?

* * *

BD :

Momo Tome 1, Jonathan Garnier, Rony Hotin ❤

Les Effroyables missions de Margo Maloo, Drew Weing

Les Aventures ahurissantes de Benjamin Blackstone Tome 1 : L’île de la jungle, François Rivière, Nicolas Perge, Javier Sanchez Casado

Le Mari de mon frère Tome 1, Gengoro Tagame

Zombie Cherry Tome 3, Shoko Conami ❤ ❤

Zorglub : la fille du Z, José Luis Munuera ❤ ❤ ❤

Übel Blatt Tome 19, Etorouji Shiono

Soufflevent Tome 4 : Ys-Horizon, Andoryss, Xavier Collette ❤

 

Momo est une histoire tendre et belle, avec toutes les saveurs de l’enfance, mais pas seulement. J’ai adoré, et j’attends la suite avec impatience. Les Aventures ahurissantes de Benjamin Blackstone, qui avaient une idée prometteuse, m’ont finalement laissée plutôt déçue et confuse – j’en reparlerai peut-être. Übel Blatt continue toujours, lentement mais sûrement, avec des illustrations qui ne baissent jamais en qualité, pour une épopée sanglante mais passionnante. Deux séries qui se terminent en beauté : Zombie Cherry qui fut une petite pépite d’humour décalé en plus d’être une histoire d’amour, et Soufflevent, coup de coeur steampunk de 2014 dont les illustrations ont fait briller mes yeux. Enfin, coup de coeur monumental et projecteur sur Zorglub : la fille du Z, qui parvient à la perfection à créer un nouvel univers autour d’un méchant récurrent des aventures de Spirou et Fantasio, un génie du mal devenu ici père protecteur (mais toujours aussi destructeur et bien loin du « droit chemin ») qui a bien du mal à laisser sa fille unique et adorée s’amouracher d’un garçon. Si c’est le début d’une nouvelle série, j’achète tout ! 

.

* * *

.

Peu de lectures ce mois-ci et encore moins de critiques publiées avec des vacances bien chargées, mais l’acquisition d’une liseuse qui fut fort utile. Très pratique pour crapahuter loin de chez soi avec tout un stock d’histoires, par contre peu recommandé pour la plage (la hantise des grains de sables sur l’écran !).

 

Je dis que l’enchaînement de lectures presque exclusivement féministes c’est fait naturellement, mais en fait ce serait mentir ou tout du moins contourner la réalité.

Si j’ai eu toutes ces grandes autrices à me mettre sous les dents, c’est bien parce que je les ai recherchées. Avant de partir en vacances, pour la première fois sans quinze livres encombrants mais avec une seule liseuse légère, j’ai fais mon choix. Et j’ai voulu faire le plein d’oeuvres classiques gratuites, car tombées dans le domaine public 70 après la mort de leur auteur. Et outre la difficulté de trouver ces oeuvres au format numérique dans leur version gratuite (parce qu’elles sont bien cachés derrières leurs versions payantes), le constat est plutôt clair : il n’y a que des auteurs, ou presque. Les autrices sont peu nombreuses, dissimulées par la foule d’oeuvres de leurs comparses masculins, et quand on a en tête le nom d’une femme de lettre reconnue dont l’oeuvre devrait être accessible… encore faut-il la trouver en version numérique quelque part. Et ça, ce n’est pas gagné.

Donc j’avais fait mes recherches patiemment, passant au peigne fin les auteurs et autrices qui m’intéressaient, achetant les oeuvres des autrices contemporaines que je souhaitais aussi découvrir.

Je me suis offert cette possibilité, d’avoir du choix, assez pour que le hasard d’une lecture à l’autre m’entraîne à la découverte de ces plumes exceptionnelles.

(Et j’ai passé de supers moments de lectures).

Publicités

4 commentaires sur “Bilan lecture #3.07

  1. latourneedelivres
    1 août 2017

    Je vois que tu as eu deux lectures féministes auxquelles je ne me suis pas encore attelée (La servante écarlate et Chère Ijeawele). J’espère qu’elle seront autant des coups de coeur que pour toi ! Très bonnes lectures en tout cas, ça donne envie ! 🙂

    J'aime

    • arcanesouvertes
      2 août 2017

      Ce sont deux incontournables que je suis bien contente d’avoir lu, c’est certain !
      J’espère qu’elles te plairont tout autant (mais je ne m’inquiète pas trop pour ça 🙂 ).

      Aimé par 1 personne

  2. loiseaulit
    2 août 2017

    J’aimerais bien lire un roman de Virginia Woolf, notre prof de philo au lycée l’adorait !
    Oh Soufflevent ! Le tome 1 est dans ma PAL, une amie me l’a conseillé 🙂

    Aimé par 1 personne

    • arcanesouvertes
      2 août 2017

      Une chambre à soi est ma seule lecture de cette autrice, mais j’ai comme toi entendu beaucoup de bien de son oeuvre. Je compte bien en découvrir plus dans les mois à venir, j’ai vraiment apprécié sa plume et ses idées.
      Et Soufflevent est très sympa en effet, j’espère que tu l’apprécieras !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 août 2017 par dans Bilan lecture, Bilans, et est taguée .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :