Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Agatha Raisin enquête Tome 1 : La Quiche fatale

Agatha Raisin Tome 1

Agatha Raisin, grande femme au caractère résolument décidé, prend une retraite anticipée méritée loin du fouillis désordonné de Londres dans un petit village des Costwolds. Là, une petite maison avec jardin dans le plus pur style anglais l’attend. Mais la vie calme des petits villages est loin d’être aussi attrayante que prévu. Tout le monde se connaît, il y a peu de choses à faire, et il faut – horreur des horreurs – faire des efforts pour s’entendre avec ses voisins ! Agatha, qui n’a jamais eu à faire cela de sa vie, est bien décidée à s’intégrer coûte que coûte, et même à être la meilleure d’entre eux. Même s’il lui faut pour cela participer à un concours de quiches, elle qui n’a jamais cuisiné de sa vie. Mais tous ces beaux projets tombent à l’eau quand l’arbitre du concours est retrouvé mort empoisonné.

.

Oh, comme je me suis amusée !

Agatha Raisin, si elle n’est pas spécialement une personne agréable (et même particulièrement virulente, égoïste et imbue d’elle-même) fait un personnage des plus succulents à suivre. Femme qui a toujours tout réussi avec la finesse d’un bulldozer et l’amabilité d’un porte épingle, elle est bien décidée à conquérir avec autant de réussite sa retraite. Mais si la sérénité d’un petit village en pleine nature lui a toujours fait envie – surtout pour n’avoir jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds –, elle ne s’attendait pas à découvrir que le monde, tout d’à coup, n’avait plus vraiment besoin d’elle pour lui donner des ordres.

De mésaventures en déconvenues, elle hésite mais ne baisse pas les bras : c’était son rêve, que diable, et il sera à la hauteur du reste de sa vie !

Il y a beaucoup d’humour dans cette première aventure d’Agatha Raisin, future détective et donc star du village. Loin de l’enquêtrice chevronnée, c’est une nouvelle passionnée d’enquêtes policières qui va essayer – pour la gloire plus que par passion – de résoudre le mystère derrière la mort subite d’une des grandes figures du village. C’est même plus pour elle et son caractère haut en couleur que pour le roman policier que je me suis lancée dans cette lecture, et les différents avis élogieux que j’en avais eu avant ne m’ont pas trompée : ce fut un vrai moment de plaisir, une lecture parfaite pour des vacances, avec ce qu’il faut de légèreté, d’imprévu, et une fin digne de son commencement. Je découvrirai la suite avec grand plaisir.

.

Agatha Raisin enquête Tome 1 : La Quiche fatale
M. C. Beaton
Albin Michel, 2016

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 août 2017 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :