Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Neverland

Neverland

Neverland, c’est le pays de l’enfance éternelle, le pays de rêves et des jeux à l’infini. Celui que l’on ne peut plus atteindre devenu grand, mais que l’on recherche dans chaque ombre, dans chaque enfant, derrière les vieilles photos et sous les souvenirs.

Parce que Timothée de Fombelle est un écrivain, ou peut être parce qu’il a gardé sa curiosité d’enfant : un jour, il est partit à sa recherche, dans ses souvenirs et sur les lieux de son enfance.

« Je suis parti un matin en chasse de l’enfance. Je ne l’ai dit à personne. J’avais décidé de la capturer entière et vivante. Je voulais la mettre en lumière, la regarder, pouvoir en faire le tour. Je l’avais toujours sentie battre en moi, elle ne m’avait jamais quitté. « 

Je ne sais pas comment parler de ce roman. J’en ressors avec des bribes d’idées, de mots, des impressions fugaces qui ne se racontent pas vraiment. Dont je ne possède pas les mots pour les raconter.

Timothée de Fombelle a un talent pour raconter des histoires de mondes magiques, de mondes étranges à traverser. Ses précédents romans, vibrants d’aventures, le montrent bien. Il sait raconter le monde, les croyances et les rêves auxquels on croit dur comme fer. Ici, ses mots résonnent dans notre part d’enfance qui reste solidement accroché, dans le coeur et la mémoire

On dirait un poème, une prose chantante. C’est doux, farfelu, un peu étrange ; et pourtant on comprend tout.

J’aurais pu dévorer ce roman dix fois, l’achever en une soirée. J’ai préféré savourer longuement la légèreté et la sonorité de ces mots qui m’ont parlé d’enfance, avec une intimité troublante.

Et à la fin… Il y a eu en moi comme un creux. Une grande respiration.

Le silence.

.

Je le sais déjà : je le relirai.

.

Neverland
Timothée de Fombelle
L’iconoclaste, 2017

2 commentaires sur “Neverland

  1. L'oiseau lit
    20 novembre 2017

    C’est clairement un roman qu’il faut savourer, lire chapitre après chapitre sans se presser, au fil des jours et des émotions 🙂

    Aimé par 1 personne

    • arcanesouvertes
      20 novembre 2017

      C’est certain !
      Je l’avais emprunté, parce que c’était plus pratique, mais je me sens maintenant obligée de l’acheter. Parce qu’il a clairement sa place dans ma bibliothèque, et que j’y reviendrais très certainement !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 20 novembre 2017 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :