Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Y a pas de héros dans ma famille

 

Y a pas de héros dans ma famille

Mo pensait que tout le monde était comme lui. Avec une double identité et deux langues pour s’exprimer : celle de l’école et celle de la maison. A jongler comme lui le fait entre Maurice et Mo, à passer du cadre silencieux à l’explosion de bruit et de vie. Mais ça, c’était avant de découvrir la maison de son meilleur ami Hippolyte Castant, grande et ordonnée et calme, avec son mur de héros familiaux qui ont compté pour la France. La découverte de cette réalité bouleverse tout, surtout le regard qu’il portait à ses proches, sans qu’il ne sache comment réapprendre à concilier les deux.
Car s’il y a beaucoup de choses chez les Dambek, il n’y a pas de héros.

Hé bien, quelle magnifique surprise !

Voilà un roman qui a du punch sous sa tendresse (ou peut être l’inverse), un roman intelligent, franc et incisif mais sans cynisme ni misérabilisme. Un roman qui nous parle de famille, de terreau social, des différentes facettes que l’on montre de nous même en fonction du public, de l’inégal accès à la culture, aux loisirs, aux études, de réussite et de perception du bonheur. Tout cela montré et interrogé par des yeux neufs, avec toute l’intelligence curieuse d’un enfant de onze ans.

Mo/Maurice voit s’ébranler sa perception du monde à cause d’une remarque et d’une réaction – toutes deux données sans méchanceté, mais non sans impact : il ne pourra jamais plus voir les siens de la même manière. On en veut à la mère d’Hippolyte pour son jugement trop vite posé qui aurait mieux valu ne pas être exprimé. Et parce qu’on suit ce tremblement de terre personnel de l’intérieur, on se sent directement concerné et d’autant plus touché.

Y a pas de héros dans ma famille est un roman parfaitement adapté aux jeunes lecteurs, et que certains adultes feraient bien de découvrir aussi : ils pourraient rafraîchir (ou découvrir) une leçon importante.

(Et comble du bonus, c’est très bien écrit).

Y a pas de héros dans ma famille
Jo Witek
Actes Sud, 2017
(Actes Sud junior)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 13 avril 2018 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :