Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Six of Crows Tome 2 : La Cité Corrompue

Six of Crows Tome 2 La Cité Corrompue

Les rues de Ketterdam, où fleurent la misère, les complots, les jeux d’argents et autres vices, ignorent tout des exploits réalisés par Kaz Brekker et son équipe de malfrats, dans la forteresse la plus impénétrable des royaumes. Elle n’offre ni pitié ni répit pour la fine équipe, qui en revient fatiguée, trahie et divisée.

Pire : tous les clans de la cité marchande sont prêt à se retourner contre eux, et leur plus grand ennemi mène la danse dans un jeu de stratégie où les dés sont déjà pipés.

Le premier tome de Six of Crows m’avait entraînée dans un univers sombre, violent mais exaltant, qui m’avait laissé un très bon souvenir. Ses héros, atypiques et peu recommandables, compose une équipe de choc capable du meilleur et surtout du pire.

Kaz dit « les mains sales », stratège sans pitié et prêt à utiliser toutes ses ressources pour gagner ; Inej dite « le Spectre », espionne de haut vol, capable de s’infiltrer n’importe où ; Matthias, soldat druskelle et combattant hors pair, ennemi naturel des Grishas ; Nina, guerrière Grisha, aux talents de séductrice ; Jesper, tireur d’élite et féru de jeux d’argents ; Wylan, fils répudié d’un haut dignitaire, prêt à lui faire payer son abandon. Une équipe talentueuse aux personnalités fortes et difficilement compatibles, que les événements du précédent tome ont rapprochés, et qui se retrouve à l’issu des dernières épreuves face à un ennemi de taille prêt à tout pour les faire tomber définitivement.

J’ai été ravie de retrouver ces personnages et cette ambiance dans ce second et dernier tome. Encore une fois, les pages se sont enchaînées avec une vitesse folle, et les rebondissements ont su me tenir en haleine sans pour autant manquer de cohérence ou partir dans tous les sens.

J’ai apprécié la diversité de caractère des personnages, et leur profondeur ; on sent qu’ils évoluent, qu’ils ont des blessures, certaines qu’ils essaient de compenser, d’autres sur lesquelles ils travaillent, et d’autres qu’ils ignorent sciemment. Les projets qu’ils lancent croisent ou évoluent en parallèle des événements qui secouent la ville, et on n’en découvre qu’une partie, à travers leurs yeux. Tous ces éléments contribuent à les rendre plus humains, et plus proche de nous.

Mon principal problème avec La Cité corrompue s’était déjà présenté au tome précédent : le manque d’explications qui aiderait remettre l’ensemble des personnages et de l’univers en contexte. Quelles sont les facultés des Grishas ? Qu’est-ce que les Druskelles ? Pourquoi les deux sont ennemis mortels ? Qui est quoi dans l’équipe ? Quelles sont les particularités des autres peuples, dont on entend parler au fil du tome ? Un rappel des précédents événements n’aurait pas été de refus non plus : sa lecture remonte à quelques mois et certains de mes souvenirs en sont un peu brumeux.

Et puis, d’autres éléments exploités n’ont pas de conclusion. En partie parce que cette duologie se concentre sur des personnages égocentriques, tournés vers leurs propres problèmes (qui sont nombreux). Et peut être aussi sont ils exploités dans d’autres séries établies dans le même univers ? On aimerait en tout cas aller plus loin.

Cela ne m’a pas empêchée de passer un bon moment de lecture, et je suis ravie d’avoir pu conclure cette série.

Six of Crows Tome 2 : La Cité Corrompue
Leigh Bardugo
Milan, 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 10 janvier 2019 par dans Critiques, et est taguée , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :