Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Tous les hommes désirent naturellement savoir

Tous les hommes désirent naturellement savoir

Une jeunesse en Algérie. Des morceaux de la vie de ses parents, tels qu’ils lui ont été transmis. Des visions de sa mère, plus jeune. Ses découvertes de la vie nocturne parisienne, dans des boites lesbiennes où elle erre entre fascination, répulsion et découverte d’elle-même. C’est avec ces instantanés, mélangés et assemblés dans un grand tout, que Nina Bouraoui se raconte.

.

Tous les hommes désirent naturellement savoir est un puzzle.

Un roman autobiographique dans lequel l’autrice explore ses souvenirs et des moments clés de son histoire familiale, des morceaux de vies qui ont conduit ses pas, influencé sa vie, et l’ont construite. Son enfance partagée entre l’Algérie et la France, entre sa mère française et son père que ses grands parents n’ont jamais vraiment accepté, un noyau familial déjà un peu bancal ; son homosexualité, entre curiosité et rejet, et les premiers émois.

Des souvenirs pas toujours simples, pas toujours glorieux, qui nous font entrer dans son intimité sans pousser jusqu’au voyeurisme.

L’écriture ne plaira pas à tout le monde, mais elle m’a marquée et personnellement beaucoup plu.

Tous les hommes désirent naturellement savoir
Nina Bouraoui
JC Lattès, 2018

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :