Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

La Revanche des princesses

La Revanche des princesses

La Revanche des princesses

 

Six autrices, pour six histoires de princesses à contre-courant de nos sages demoiselles de contes qu’un prince ou chevalier doit sauver. Exit la belle et douce jeune femme, celle qui attend en rêvant de mariage. Ici, pas de perfection, mais une volonté d’être soi et le pouvoir de changer sa destinée… ou celle des autres.

Un beau programme en perspective ! Non ?

Et bien… mon avis est plutôt mitigé.

Mon problème avec ce genre de roman, c’est qu’en essayant de faire dire quelque chose au texte, on en oublie l’histoire. Ou, plutôt, elle passe au second plan. On délivre le message, et ensuite seulement on divertit, on amuse le lecteur, on l’emmène à l’aventure.

Mes romans préférés, ceux qui bouleversent le mieux et le plus efficacement les codes du genre (le : jeune fille = princesse = rose et paillettes = prince charmant & mariage) sont ceux qui partent d’une histoire, plongent le lecteur dans un univers construit (qu’il soit imaginaire ou non) et qui, par leur personnage, par leurs choix et leurs actes, égratignent les règles d’usage, transcendent les codes ou même vivent dans un monde où ces codes n’ont jamais existé. 

Les textes proposés sont très engagés. Sur la cause animale et leur place dans la société, le féminisme, le consentement (la question du réveil de La Belle au bois dormant et le manque de consentement qu’il implique est rapidement abordée). Des valeurs qui dans le fond me correspondent assez, mais qui sont servies ici comme vérités uniques communément admises et connues de tous, sans explication ni possibilité de discussion.

C’est plein de bons sentiments, mais c’est aussi subtil qu’un parpaing.

Mon deuxième problème avec ce recueil de nouvelles, c’est leur cible. La Revanche des princesse propose des histoires très différentes, à la fois dans leur genre et dans leur vocabulaire, leur ton et leur tournure de phrases. Elles s’adressent à des tranches d’âge très différentes, qui ne requièrent pas le même niveau de compréhension. Alors à qui les conseiller ?

.

Entendons-nous bien : les histoires ne sont pas mauvaises. Il y a de très bonnes idées, beaucoup d’humour. J’apprécie la diversité des réponses offertes sur une même commande, et j’aimerais offrir une mention spéciale à La Belle et la Bête de Clémentine Beauvais dont l’histoire sort vraiment du lot par la maîtrise des phrases et du bon mot.

Mais : 

1) On sent que ce recueil est une commande de l’éditeur. Les textes choisis manquent de cohérence dans le genre choisi (ce qui n’est pas si grave et peut même être intéressant) et dans le public visé (des histoires adaptées à des lecteurs et lectrices de 8-9 ans, d’autres plutôt à partir de 11 ans, on ne saurait du coup à partir de quel niveau de lecture le conseiller)

2) Ces textes ont du potentiel, mais ils auraient mérité d’être plus travaillés.

 

La Revanche des princesses
Sandrine Beau, Clémentine BeauvaisCharlotte BousquetAlice Brière-Haquet,  Anne-Fleur Multon, Carole Trébor. Illustrations de Kim Consigny
Poulpe fiction, 2019

Un commentaire sur “La Revanche des princesses

  1. Pingback: #PartageTaVeille | 27/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :