Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Sang-de-Lune

Sang-de-Lune, Charlotte Bousquet

Sang-de-Lune

 

Résumé éditeur :

Alta. Une cité où les femmes sont soumises à l’autorité des fils-du-soleil. Gia, comme toutes les sang-de-lune, doit docilement se plier aux règles édictées par le conseil des Sept, sous peine de réclusion, ou pire, de mort. Impossible d’échapper au joug de cette société où règne la terreur. Pourtant, le jour où sa petite soeur Arienn découvre la carte d’un monde inconnu, les deux jeunes filles se prennent à rêver à une possible liberté. Mais ce rêve est bientôt menacé par l’annonce du mariage de Gia. Le temps presse, elles doivent fuir. Or, pour atteindre ce monde mystérieux qui cristallise leurs espoirs, toutes deux doivent traverser les Régions Libres, un territoire effrayant où cohabitent hordes barbares et créatures monstrueuses, issues de la matière même de l’obscurité.

J’ai longtemps voulu découvrir Charlotte Bousquet ; nombre de ses romans ont fait parler d’eux, et de façon élogieuse. Devant lire une dystopie pour mon challenge, et avec un pitch assez prometteur, je me suis dit que l’occasion était enfin trouvée.

Sang-de-Lune est une dystopie donc, comme on en trouve pas mal : un monde avec des castes fermées, qui pousse à l’extrême une réalité rencontrée à plusieurs reprise dans l’histoire de l’humanité (une séparation stricte des tâches et des pouvoirs entre hommes et femmes, renvoyant ces dernières à un rôle de procréation et de création d’alliances entre familles) en la transposant dans un futur hypothétique et non daté.

Pour un novice du genre, l’ensemble est assez réussi. Les questionnements de l’héroïne sur la structure de la société et ses difficultés à s’y conformer permettent d’interroger des travers que l’on peut encore rencontrer de nos jours. Il y a beaucoup d’introspection, de l’action, et ce qu’il faut d’intrigue pour nous tenir en haleine. Pourtant, cela ne m’a absolument pas suffit. J’ai trouvé l’ensemble un peu court et trop facile : les enchaînements sont attendus, et les dialogues et relations entre les personnages ont quelque chose de très artificiels. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages rencontrés, et une fois sortis de la société initiale, tout est trop vite expédié. Il y a trop d’informations, trop d’enjeux qui ne sont pas assez explorés et bien vite résolus ou dépassés. Il y a quelque chose d’inachevé, un potentiel qui aurait pu être plus approfondi.

Je ne suis pas convaincue donc par ce roman, mais je tenterai de découvrir l’autrice avec d’autres romans.

Sang-de-Lune
Charlotte Bousquet
Gulf Stream Editions, 2016
(Electrogène)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 20 août 2019 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :