Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Moon Brothers

Moon Brothers, Sarah Crossan

Moon Brothers

Joe Moon ne passera pas l’été à New York, à courir et s’amuser. Non : il a loué une chambre minable dans une ville pourrie du Texas. Car dans la prison voisine, dans le couloir de la mort, il y a son frère aîné. Ed. Il ne l’a pas vu depuis dix ans. Cet été sera peut-être bien son dernier, et Joe refuse de le laisser l’affronter seul.

Après Inséparable et Swimming Pool, sur l’adolescence de soeurs siamoises pour le premier et les difficultés d’intégration d’une immigrée économique face aux préjugés pour le second, Sarah Crossan revient avec un autre morceau de société qu’elle interroge par la fiction : le milieu carcéral, et surtout la peine de mort encore présente dans certains Etats et les conséquences de celle-ci non seulement pour les détenus et les employés de ce milieu, mais aussi pour l’entourage des condamnés.

C’est le sujet et le coeur de son dernier roman, et pourtant son message est présenté avec beaucoup de finesse. Peut-être parce qu’elle maîtrise ses personnages, qui sont toujours d’une humanité incroyable. Ou parce que l’utilisation de la prose semble nous transmettre à chaud et avec des mots tranchés les pensées brutes du héros. Nous sommes dans la peau de Joe, à l’intérieur de sa cage thoracique, là où les émotions sont les plus fortes et les plus honnêtes. Il n’y a pas de barrière entre ses pensées et nous, pas de « il pense », « il croit » ; c’est le Je direct et franc. Pas de filtre, pas de fioritures ni de longues phrases pour enjoliver le tout : la réalité, dans sa forme la plus pure.

J’ai encore une fois été emportée par cette écriture, brillamment traduite. Et surtout, j’ai réfléchi. Parce qu’il est impossible de faire autrement, confrontés que l’on est à un monde que l’on connait si mal.

Est-ce que punir les coupables permet vraiment de racheter la faute ? Qui cela soulage-t-il ? A qui sert réellement les années passées en prison ? Peut-on apprendre de ses erreurs dans ce milieu ? Pense-t-on seulement à ceux qui sont de l’autre côté, la famille des détenus ? Quel avenir y a t-il ensuite une fois la peine purgée ?

Et la peine de mort, qui n’existe plus en France depuis 1981. Une évidence pour la majorité de ma génération, mais qui revient pourtant quelques fois sur le tapis… La mort d’un condamné, fut-il coupable du méfait le plus abjecte… peut-elle réparer le mal subi ? a qui profite-t-elle ? 

Autant de questions qui ne peuvent que tourner en tête après cette lecture.

 

« Les pires choses qu’on fait, ça nous définit pas,

ni les pires choses qu’on nous a fait à nous.

On est plein d’autres trucs au-delà de ça.

Comme par exemple…

On est toutes les fois 

où on se prépare un bol de céréales,

où on regarde Buffy contre les vampires,

où on aide une vieille dame à descendre du bus.

On est les bons, les brutes et les idiots, tout à la fois,

                tu vois ? »

Moon Brothers
Sarah Crossan
traduit par Clémentine Beauvais
Rageot, 2019

2 commentaires sur “Moon Brothers

  1. Minimouthlit
    18 septembre 2019

    Je n’ai jamais lu de Sarah Crossan, mais celui-ci m’attirait plus que les autres 🙂

    J'aime

    • arcanesouvertes
      19 septembre 2019

      Il est vraiment superbe, il ne faut vraiment pas hésiter ! (Et si tu l’aimes, Inséparable vaut vraiment le coup aussi)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 18 septembre 2019 par dans Critiques, et est taguée , , , , , , , , .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :