Arcanes Ouvertes

Critiques et avis sur la littérature jeunesse

Bilan lecture #5.12

 

Mes lectures de décembre

Qu’est-je lu ce mois-ci, qu’est-ce qui a retenu mon attention, mon admiration ? Quelles nouvelles séries ont été découvertes, et ai-je réussi à en terminer ?

Comme toujours : des coeurs sur ce qui m’a tout particulièrement marqué, et les liens vers mes critiques si celles-ci on été rédigées à temps.

* * *

Nombre de livres lus : 12

Romans : 5 – Conte : 1 BD : 6

Séries commencées : 3

Séries avancées : 0

Séries terminées : 1

* * *

Autrices lues : 3+2+2=7

* * *

Romans :

 

 

Fingus Malister Tome 1 : Feux follets, mandragore et cadavre frais, Ariel Holzl

Violette Hurlevent et le jardin sauvage, Paul Martin et Jean-Baptiste Bourgois ❤ ❤ ❤

Les Aventures d’un apprenti gentleman, Mackenzi Lee ❤ ❤ ❤

Rosewood Chronicles, tome 1 : Princesse incognito, Connie Glynn

L’internat de l’île aux cigales, Julie Bonnie 

 

Je retrouve Ariel Holzl dans une nouvelle série, destinée cette fois à un public plus jeune : Fingus Malister. A base d’apprenti méchant pas très doué pour construire des plans, d’ingrédients étranges difficiles à obtenir, de fantômes et de cadavres. Avec une petite pointe d’humour fort agréable.

Violette Hurlevent et le jardin sauvage est un gros coup de coeur jeunesse : une histoire qui plonge dans l’imaginaire de l’enfance et dans le merveilleux, avec une quête à accomplir, un monde à protéger, et une rivale à surpasser. Le tout dans une petite brique fort joliment illustrée.

Coup de coeur pour les plus grand cette fois : Les Aventures d’un apprenti gentleman, qui me promettait une histoire malicieuse et impertinente, et qui a surpassé mes attentes. On y trouve un héros fort peu gentleman, mais bien plus tendre que prévu, des personnages secondaires bien plus construits que prévu, une véritable aventure à travers l’Europe, et des sentiments (beaucoup). Ce fut un réel plaisir !

Rosewood Chronicles est le premier tome d’une série qui utilise un schéma connu : l’échange d’identité entre une princesse et une fille normale, dans le cadre d’un internat. Cela pourrait être bateau, si ce n’était bien écrit, et avec les prémices d’un triangle amoureux bisexuel qui est 1) rare pour ce public et 2) bien exploité et certainement pas gratuit.

L’Internat de l’île aux cigales est ma déception de mois : le pitch est intéressant mais le rythme du récit bien trop lent. J’ai attendu tout du long la résolution du mystère annoncé, sans vraiment m’intéresser aux personnages et à l’évolution de leur relation. Pour être déçue de la conclusion, un peu trop facile à mon goût. Ce roman n’était pas pour moi !

* * *

Conte :

 

Meslama la sorcière, Jennifer Dalrymple, Julia Wauters

Meslama la sorcière est un conte sur la colère, l’injustice, la générosité et le pardon. La figure de la sorcière est ici nuancée : elle est puissante, car elle possède des connaissances, mais elle souhaite en faire profiter ceux qui en ont besoin. Elle est confrontée à sa propre colère, une colère justifiée, et elle doit apprendre à lui laisser une place et à la maîtriser. Et la colère n’est pas la fin de l’histoire. Plutôt que la laisser se transformer en vengeance  destructrice, elle peut être redirigée et utilisée autrement. 

.

* * *

BD :

 

Zorglub Tome 3 : Lady Z, José Luis Munuera

Ninn Tome 2 : Les grands lointains, Johan Pilet et Jean-Michel Darlot

To Your Eternity Tome 1, Yoshitoki Oima 

La Tête dans les étoiles, Jen Wang

Biguden : intégrale, Stan Silas ❤ ❤ ❤

I Kill Giants, Joe Kelly et JM Ken Niimura

Commençons par les suites : Ninn est toujours une aussi belle bande dessinée, qui se lit avec plaisir. Zorglub baisse un peu en potentiel : les deux premiers tomes étaient fabuleux, celui-ci ne restera pas dans les mémoires.

To Your Eternity a fait parler de lui à sa sortie, notamment parce que son autrice avait bluffé tout le monde avec Silent Voice. Dans un tout autre registre, To Your Eternity est étonnant. Une découverte du monde à travers le regard d’un être extra terrestre, qui aborde le monde par les rencontres et les expériences qu’il en fait. C’est graphiquement très beau, parfois violent, surtout étonnant. Je suis curieuse de voir la suite.

La Tête dans les étoiles est la nouvelle BD de Jen Wang, et une chouette histoire d’amitié, avec tout la complexité que le relation entre deux personnes peut avoir : curiosité, méfiance, fascination, jalousie… Avec un dessin toujours aussi agréable, et une bonne maîtrise de la narration.

Biguden est un gros coup de coeur, même après relecture. J’adore cette bande dessinée, l’humour bien maîtrisé, tout ce qui est développé en arrière plan, et surtout ses personnages délicieux qui portent l’histoire. Je suis ravie de pouvoir l’ajouter à ma bibliothèque !

J’ai enfin eu l’occasion de mettre la main sur I Kill Giants ! J’ai eu la chance de pouvoir voir le film qui en a été tiré sur grand écran (il est sorti directement en DVD en France malheureusement), et c’était une histoire superbe. Le comics d’origine est tout aussi réussi. Il faut un peu de temps pour s’adapter au trait, un peu brusque, anguleux. Mais le fond est tellement bien maîtrisé, et cette jeune fille qui fait face aux géants qu’elle est bien la seule à voir est fortement attachante. Je ne peux rien dire de plus : il faut découvrir cette histoire l’esprit libre pour que l’impact soit réussi.

.

Enregistrer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 1 janvier 2020 par dans Bilan lecture, Bilans, et est taguée .
Follow Arcanes Ouvertes on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :